';
X

recherche

de jonckheere old master

Adriaen van Stalbemt

1580 - Anvers - 1662

Né de parents protestants, Adriaen van Stalbemt vécut les années de sa jeunesse à Middelbourg où sa famille s’était réfugiée après la capitulation de la ville d’Anvers. Dès 1609 cependant, il regagne sa ville natale, et s’inscrit la même année comme Maître de Saint-Luc. Attiré par le genre en faveur à l’époque, il se consacre au paysage, comme l’atteste une vingtaine d’oeuvres s’échelonnant entre 1604 et 1629. En 1632, l’artiste quitte Anvers durant dix mois pour se rendre à Londres, à l’appel du Roi Charles Ier d’Angleterre. Il semble avoir abandonné toute activité par la suite et l’on en ignore toujours le motif.

Van Stalbemt s’est souvent affirmé comme éclectique dans la composition de ses paysages. Certains évoquent la manière de Jan Brueghel I, dit de Velours. Quelques constantes cependant aident à identifier ses oeuvres : la facture du feuillage notamment et la couleur des maisons, jaune clair, et non rose comme chez Jan Brueghel. Par ce qu’elle a de divers et d’inclassable, la personnalité d’Adriaen van Stalbemt est des plus attachantes. Il se situe, avec Abraham Govaerts, parmi les meilleurs suiveurs de Jan Brueghel de Velours.