';
X

recherche

de jonckheere old master

Ambrosius Bosschaert

1573 Anvers – La Haye 1621

Peintre majeur de natures mortes et bouquets de fleurs – son corpus compte près de soixante-dix œuvres – Bosschaert l’Ancien fut baptisé à Anvers le 18 novembre 1573. En 1585, il est admis à la guilde de Saint-Luc puis émigra à Middlebourg en raison des persécutions religieuses. Il y resta jusqu’en 1615. Établi en tant que marchand de tableaux, il fut nommé doyen de la guilde de cette ville de la province de Zélande de 1597 à 1613. Ses premières œuvres datées sont de 1605. Il vécut par la suite à Utrecht, où il eut pour élève son beau-frère Balthazar van der Ast (1593 -1657), puis à Breda et mourut subitement au cours d’un voyage à La Haye.

Il eut trois fils : Ambrosius, Jean et Abraham. Contemporain d’Osias Beert (1580 – 1623) et de Clara Peeters (1594 – après 1657), Ambrosius Bosschaert I fut un maître absolu dans la représentation extrêmement minutieuse et descriptive de bouquets de fleurs chamarrées sur fond neutre ou de paysages. Adepte du trompe-l’œil, il signe régulièrement ses compositions de petits insectes posés sur le rebord de pierre soutenant les beaux arrangements floraux qu’il imagine. Ce peintre s’inscrit parfaitement dans le courant pictural né dans le nord de l’Europe au début du XVIIe siècle et qui déferla à travers tout le continent jusqu’au XVIIIe siècle, courant qui abreuva le marché de magnifiques tableaux naturalistes et colorés à la facture incroyablement soignée.

oeuvres