';
fr
X

recherche

de jonckheere old masters

David Teniers

Anvers 1610 - Bruxelles 1690

David Teniers compte avec Adriaen Brouwer parmi les plus grands peintres flamands de genre du XVIIe siècle. Ses scènes villageoises servirent de modèle aux tapisseries des XVIIe et XVIIIe siècles. Doyen de la Gilde de Saint-Luc d’Anvers en 1645, il s’installe à Bruxelles en 1651 où l’archiduc Léopold Guillaume le nomme peintre de la Cour et administrateur de sa collection. Ses premières scènes de genre accusent l’influence d’Adriaen Brouwer et il peint à ses débuts des paysages à la manière de Jan Brueghel et de Paul Bril. Il acquiert par la suite un style personnel qui allie les tons clairs à des coloris chauds. Ses thèmes se diversifient et il réalise outre des scènes rustiques, des tableaux où apparaissent des magiciens, sorcières, médecins et alchimistes.

Les personnages font parfois place à des singes ou à des chats costumés. Teniers s’inspire en outre de sujets religieux, mythologiques et littéraires : il peint des allégories et des évènements contemporains ainsi que des portraits. En ce qui concerne les scènes de genre, Teniers a considérablement élargi le répertoire de Brouwer, multipliant les kermesses et autres réjouissances populaires. Et c’est dans des tableaux comme “La fête paysanne” du Prado à Madrid, “Le buveur attablé” du Louvre, ou “La tabagie” au Musée du Petit Palais, que l’art de ce grand peintre exulte.