';
X

recherche

de jonckheere old master

Jacob Savery le Jeune

1592 Courtrai - Amsterdam après 1651

Deuxième fils de Jacob Savery (vers 1565-1603), Jacob Savery le Jeune reçut sa formation dans le milieu des maîtres flamands qui, fuyant les persécutions religieuses, s’étaient réfugiés aux Pays-Bas. Il n’avait que dix ou onze ans lorsque son père mourut. Dès lors, on doit exclure qu’il puisse avoir été son élève, quelle que fut sa précocité. Il put néanmoins s’inspirer des nombreux dessins de son père et davantage encore de ses gravures.

Jacob Savery le Jeune reste fort proche des peintres flamands réfugiés à Amsterdam. Ce groupe, implanté en Hollande, restait néanmoins fidèle à la tradition picturale du sud des Pays-bas ainsi qu’aux sujets hérités de la mouvence brueghelienne. Ces « Flamands » eurent une influence très importante chez Savery. Il a ainsi repris et utilisé, en les interprétant à sa manière, certains motifs de Hans Bol, de Pieter Bruegel ou de Roelant Savery, son oncle. On perd sa trace après 1651, date probable de son décès. La relative brièveté de sa vie explique sans doute le peu de tableaux que nous savons être de sa main.