';
X

recherche

de jonckheere old master

Jan Wellens de Cock

vers 1480 Leyde - Anvers vers 1527

De nombreux documents sont aujourd’hui en notre possession pour faire état de la carrière de cet artiste, père du paysagiste Matthys et de l'éditeur graveur Hieronymus. Il serait né à Leyde vers 1480 où il aurait été l’élève de Cornelis Engelbrechtsz. Est-il inscrit comme Maître à la gilde d’Anvers en 1503 sous le nom de Jan van Leyen ? Il est mentionné dans ses archives dès 1506 sous le nom de Jan Wellens de Cock. Il exécute pendant les deux années suivantes des travaux de peinture à l’Eglise Notre-Dame. En 1520, il est doyen de la gilde aux côtés de Joos van Cleve.

Il semble avoir, le premier, introduit la conception fantastique du paysage de Bosch dans la métropole où il prit part, néanmoins, au mouvement maniériste vers 1515-1530. Max. J. Friedländer a établi son corpus peint à partir d’un Paysage avec Saint Christophe, provenant de l’ancienne collection von Bissing à Münich, connu également par une gravure (circa 1550) de Cornelis Danckertz portant l’inscription “Pictum J. Cock”. Ses paysages s’apparentent à ceux de Joachim Patenier ou de Bosch, tandis que ses figures traduisent plutôt le maniérisme dont il se distingue pourtant par une richesse d’invention et un sens aigu du rendu de la nature.