';
fr
X

recherche

de jonckheere old masters

Pieter Balten

1525 – Anvers – 1598

Maître à Anvers dès 1540, son inscription à la guilde est antérieure de onze ans à celle de Pieter Brueghel l’Ancien. Avant d’entrer dans la corporation des peintres, il avait déjà travaillé avec Pieter Brueghel sur un triptyque destiné à l’église Rombaut à Malines. Ceci démontre les rapports qui existèrent très tôt entre les deux maîtres.

Bien que l’influence et le génie de Pieter Brueghel soient prépondérants, on ne peut nier l’existence d’une influence mutuelle et une interaction qui se remarquent tout au long de leur carrière. Plus tard, Pieter Brueghel le Jeune n’hésitera pas à s’inspirer des compositions ou des desseins de Balten pour étoffer ses propres œuvres. Cet artiste se consacre entièrement à un genre qui devient très en vogue à son époque : le pittoresque folklorique de la vie populaire. Il est l’un des premiers à s’attarder sur les grands mouvements de foule qui se déploient lors des kermesses et des fêtes. Ses personnages, très colorés et tracés avec énergie, ont le sens de la comédie et de la farce. Le style de Pieter Balten se caractérise par des formes nettement délimitées, cernées avec énergie, et des coloris audacieux pour l’époque, comme ses rouges vifs qui contribuent à détacher les figures du décor et surtout à communiquer aux réjouissances villageoise une gaieté exubérante.