';
X

recherche

de jonckheere old master

Hans Bol

L’Expulsion d’Agar et d’Ismaël par Abraham

Cuivre
8 cm de diamètre
Monogrammé "HB"

présentation

Hans Bol réalise de nombreux dessins et tableaux illustrant de vastes paysages panoramiques s'inspirant de la campagne flamande qu'il anime avec un sens précis du détail, de sujets mythologiques, bibliques ou encore séculiers. Considéré alors comme l'un des plus grands miniaturistes mais aussi paysagistes de son temps, Hans Bol offre à travers ce tondo de tout petit format un exemple de ses plus touchantes compositions.

L'artiste représente des personnages au premier plan, inscrits dans un paysage avec une vue sur une ville. Un arbre se trouve au centre de la composition et à sa gauche, des architectures. Cet arbre créé un obstacle naturel dans la lecture de la composition. Toutefois la scène au premier plan permet d'introduire le regard du spectateur dans le tableau. De même, le cours d'eau sinueux qui s'étend jusqu'à la ville permet un point de fuite, plongeant ainsi le spectateur dans la composition. La ville au lointain est d'une belle précision et d'un réel naturalisme propre au talent du peintre. La composition du tableau laisse supposer que celui-ci a été réalisé avant 1570, période à laquelle le peintre abandonne en partie les compositions avec des arrières plans montagneux et des arbres en encadrements, pour de larges vues avec un horizon lointain et étendu. Ainsi, il réalise ce cuivre en divers plans successifs : la diversité des lignes et des masses permet de juger de son sens du lointain. Cette maîtrise de la perspective nous offre un paysage presque illimité dans un format excessivement restreint.

La scène au premier plan représente un groupe de trois personnages : Agar, Abraham et Ismaël. Elle évoque le récit biblique de l'expulsion d’Agar par Sarah. Sarah, femme d'Abraham, est stérile et ne peut lui donner d'héritier. Elle demande alors à sa servante de porter cet enfant pour elle. Après avoir respecté l'ordre de sa maîtresse, Agar donne naissance au prince héritier Ismaël. Mais Sarah, finalement enceinte, ordonne à Abraham d'expulser Agar et son fils illégitime. Hans Bol décide de représenter le moment précis où Abraham expulse Agar et l’enfant. À l’instar de Patenier dont il est l’émule, Hans Bol, dilue complètement cette scène biblique dans sa propre création du paysage et l’événement biblique n’est que prétexte à l’exécution du paysage.

L’inspiration de Bruegel l’Ancien est perceptible dans cette œuvre, et elle se conjugue parfaitement avec le rendu intimiste et souple des détails. Bol réussit à développer ici dans un format réduit, un paysage miniature en perspective, riche de détails et d’une précision infime. Cette œuvre est à rapprocher du cycle d’estampes du Rijksmuseum, gravé d’après Bol et édité par Hieronymus Cock. Le cycle de six gravures explique la vie d'Abraham. La correspondance entre les gravures et notre cuivre est flagrante : format et agencement de la composition montre l’intérêt du peintre pour ce sujet auquel il accorde plusieurs versions. Le caractère miniaturiste de ce petit tableau en fait à la fois une peinture d’exception et un exemple fascinant de maîtrise.

Provenance :
- D.S. Lavender Antiques, Londres, 19.02.1986 ;
- Collection privée.