';
fr
X

recherche

de jonckheere old masters

Joachim Patenier

(Entourage de)Paysage panoramique avec Pietà

Panneau : 16 x 25 cm

présentation

Avec ce Paysage panoramique avec Pietà, le peintre ne déroge pas aux règles de la tradition du paysage anversois. La profondeur de champ issue de l’échelonnement de plans parallèles, fondus les uns aux autres grâce à l’utilisation habile de la couleur bleue, donne à cette étendue paysagée une belle perspective. L’artiste prend soin de choisir un point de vue légèrement surélevé par rapport à la scène afin de présenter au spectateur une scène de Pietà, située au centre du tableau.

Dans la partie gauche, on observe les saints personnages à la préparation du tombeau, tandis qu’au sommet du piton rocheux, des hommes s’affairent à la descente des corps crucifiés aux côtés du Christ. Scénettes composant souvent le type iconographique de la Déploration, elles fusionnent parfaitement avec le paysage. Peu à peu, la scène biblique s’efface pour donner naissance au genre progressivement autonome du paysage. Car outre les trois épisodes succédant à la descente de croix, de petits personnages, dont la présence demeure anecdotique, ont rejoint la composition.

Ce Paysage panoramique avec Pietà se classe parmi les exemples les plus représentatifs de la production paysagère des maîtres de l’entourage de Joachim Patenier, dont Massys est sans doute le meilleur suiveur, tout en annonçant déjà les compositions novatrices de Lucas Gassel et de Herri Met de Bles. Notre attention est ainsi attirée par l’extraordinaire cité logée dans la partie supérieure droite du panneau : Bethléem, ville qui se détache de manière évanescente dans les glacis blanchâtres et brumeux du ciel. Ces montagnes, directement inspirées de l’œuvre de Patenier, sont ici traitées en sfumato, héritage de Léonard de Vinci. Contrastant avec les escarpements de gauche, se tient à droite cette somptueuse forteresse aux accents gothiques et flamands.

Mais au-delà des épisodes religieux relatés, cette œuvre invite à la contemplation : le fourmillement des activités humaines affronte l’imposante tranquillité d’une nature immuable. Manifestement, le paysage tel que le conçoit ce peintre est résolument novateur.

Provenance :
Pieter de Boer Gallery, Amsterdam ;
Sanct Lucas Gallery, Vienne ;
Collection privée, Autriche.

Du même artiste