';
X

recherche

de jonckheere old master

Martin de Vos

Retour de la fuite en Egypte

Cuivre
12,5 x 10 cm
Provenance : Collection privée, Allemagne

présentation

Plus rare dans l’iconographie religieuse, le Retour de la Fuite en Egypte représente le voyage inverse, lorsque la Sainte Famille et le Christ grandet, regagnent les terres de Nazareth qu’ils avaient quittées pour échapper à la fureur d’Hérode. Né de quelques lignes dans l’Evangile de Matthieu, le thème de la Fuite en Egypte tient une place considérable dans la production des peintres au XVIe et XVIIe siècle. Maaerten de Vos ne choisit pas de figurer la Fuite à dos d’âne, ni même le Repos qui l’a suivi. Il choisit de peindre la Sainte Famille traversant un fleuve, comme l’avait fait Moïse traversant la Mer Rouge, en route vers la Terre promise.

Campée dans un paysage panoramique, la scène nous décrit le passage d’un fleuve. La Famille est installée sur un esquif conduit par deux bateliers, tous deux perchés sur la proue et la poupe de la barque. La Vierge, Joseph, le Christ et leur âne ont pris place à bord. Une cinquième personne, vêtue d’une belle robe bleu azur fait aussi partie de l’équipage. Qui est-elle ? Une villageoise profitant de l’expédition pour passer le fleuve ? Ou alors est-elle, comme le veut une tradition médiévale, une des enfants de Joseph qu’il aurait eu d’un précédent mariage?

Toujours est-il que le peintre redouble ici d’invention pour marquer le mouvement de l’embarcation sur l’eau. Au premier plan, les tourbillons laissent présager une force surnaturelle, tandis que chacun des nautoniers se courbent pour pénétrer l’eau de leurs rames. La grande beauté du paysage d’arrière-plan témoigne de l’influence du voyage en Italie de notre artiste. On notera également la variété des expressions de ce groupe de personnages, qui comme dans chacune de ses œuvres, prouve le talent de ce maître à dépeindre les passions de l’âme. Sa palette, composée de bleus, de rouges et d’ocre, fait de cette miniature sur cuivre un tableautin ravissant.