';
X

recherche

de jonckheere old master

Ambrosius Bosschaert le Jeune

Arnemuiden 1609 - Utrecht 1645

Les trois fils d’Ambrosius Bosschaert le Vieux devinrent également peintres de fleurs et de fruits. Ambrosius, l’aîné, reste, avec Johannes, le plus connu et le plus apprécié. Né en 1609 près de Middelbourg, Ambrosius part avec ses parents à Utrecht, en 1616. C’est là qu’il se marie, en 1634. Son oeuvre, bien que de style différent, est confondue quelquefois avec celle de son frère Abraham, qui utilisait les mêmes initiales. C’est cependant, sans aucun doute, Ambrosius qui est l’auteur des compositions les plus élaborées où se lit clairement l’influence du père. Abraham, de quelques années plus jeune, n’avait que huit ans à la mort de son père en 1621 et n’a pu bénéficier de ses leçons.

Comme Johannes, il a développé sa propre conception de la nature morte tandis qu’Ambrosius s’attachait à poursuivre l’héritage de son père qu’il a approfondit d’une manière remarquable et enrichit de ses propres recherches. Ses bouquets fournis, minutieusement décrits et au charme quelque peu archaïque, sont toujours d’un raffinement extrême. Un coloris lumineux, où se jouent les contrastes d’ombre et de lumière qui sculptent les volumes, s’harmonise avec les nuances les plus délicates, formant un ensemble d’une distinction peu commune.