';
X

recherche

de jonckheere old masters

Bartholomeus Bruyn

Cologne ou Wesel Vers 1493 - Cologne 1553-1557

Peintre de sujets religieux et de portraits, Bartholomeus Bruyn le Vieux travaille dès 1515 à Cologne, où il exerce diverses fonctions au conseil municipal. Il est membre de la guilde de la ville en 1518 et 1521. Il peint une grande variété de tableaux, mais c’est en temps que portraitiste qu’il est le plus célèbre. Il réalise des portraits vivants et expressifs des patriciens de Cologne, maires, grands commerçants et savants.

Contrairement à ses contemporains Lucas Cranach et Hans Holbein, Bartholomeus Bruyn n’a jamais travaillé au service d’une cour princière. Soucieux de rendre des portraits non pas idéalisés mais singuliers et proches de la réalité, Bruyn devient rapidement le portraitiste attitré de la haute bourgeoisie, et des notables de Cologne. Accordant une grande importance à la singularité de chacun de ses modèles, Bruyn réussit à nous dévoiler l’intimité des membres de la haute société allemande du XVIe siècle. L’artiste ne se concentre pas uniquement sur le visage. Les tissus, les bijoux et les mains fournissent autant d’indices quant à l’identité du personnage représenté. Ses œuvres sont tout d’abord influencées par Jan Joos van Calcar et Joos van Cleve, avant de l’être par les maîtres néerlandais Jan van Scorel et Martin van Heemskerk, qui ont voyagé en Italie. Bartholomeus Bruyn semble avoir été très proche de Joos van Cleve, dont il fut l’élève et probablement le gendre. En 1529, il reçoit du chapitre de l’église Saint-Victor à Xanten la commande d’un retable qu’il achève en 1534/1536. C’est à Xanten et à Essen que se trouvent la plupart des tableaux d’autel qu’il a peints ou qui seront peints par l’important atelier que son fils Bartholomeus le Jeune dirige après lui. Bartholomeus Bruyn peut être considéré comme le principal représentant de la tradition picturale qui se développa à Cologne entre les XVème et XVIème siècle.